Lancement de l’application reper’âge sur les smartphones professionnels

Lancement de l’application reper’âge sur les smartphones professionnels

0

 

Notre société est marquée par un vieillissement de la population et un désir de plus en plus accru de rester à domicile le plus longtemps possible. C’est pourquoi nous proposons une gamme complète de services qui permettent ceci de la meilleure manière qui soit :

Personnes Âgées

Pour répondre à ces évolutions, Domicile 90 avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé a mis en place un système de prévention professionnelle appelé « Reper’Âge », dans le cadre de l‘expérimentation nationale PAERPA (Personnes âgées en risque de perte d’autonomie). Il a pour objectif d’améliorer le parcours de santé des personnes âgées de 75 ans et plus, en mettant fin aux difficultés ou ruptures dans leur prise en charge.

Les responsables de secteur de Domicile 90 ont été formés à l’utilisation de cet outil par Isabelle Moesch, du Pole Gérontologique d’Innovation de Bourgogne Franche Comté et animent à leur tour les réunions de formation à destination des aides à domicile depuis avril.

L’aide à domicile ou l’aide soignante est le plus à même de repérer une évolution de comportement puisqu’il intervient régulièrement chez leurs clients et patients. De fait, l’ARS les reconnait comme des acteurs de santé.

En pratique, l’outil Reper’Âge sert à repérer et/ou évaluer la perte d’autonomie potentielle des clients et patients de l’association ainsi que le bien-être de leurs aidants. Pour les salariés de Domicile90, il s’agit surtout de formaliser ce qui était déjà pratiqué auparavant avec d’autres moyens (remontée d’information papier, mails…)

Au terme du repérage, l’aide à domicile donne une évaluation de « non urgente » à « urgente » qui est envoyée par mail à la Responsable du secteur, afin que cette-ci aille visiter la personne âgée concernée. De cet entretien, une adaptation du cadre de vie pourra être conseillée ou une concertation avec d’autres acteurs du sanitaire, du médicosocial et de l’accompagnement social afin d’améliorer la prise en charge proposée.

Des retours ont déjà été observés, Madame Jeanpierre, aide à domicile s’est déjà servie de cet outil à plusieurs reprises, elle trouve l’application très pratique, par rapport à avant où il fallait envoyer un message à la responsable de secteur. Il suffit juste de cliquer sur l’item concerné pour remonter l’information, elle suggère juste que l’aspect « moral » soit plus clairement identifiable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *