Aujourd’hui Marine MAL a signé avec Domicile 90 le 1er Contrat Aidé “nouvelle génération” ; en présence de Monsieur DUBREUIL, Sous-préfet du Territoire de Belfort, de Madame DOMON, directrice de Pôle emploi Belfort Europe, de Denis PIOTTE, Président de Domicile 90 et d’Andrée GRUNDFELDER, auxiliaire de vie sociale.

Il y a presque un an, Domicile 90 alertait les pouvoirs publics sur le fort impact de la suppression annoncée des contrats aidés sur les structures d’aide à la personne à domicile.

Nous n’avons pas baissé les bras et multiplié les rencontres avec les représentants de l’État, les parlementaires et les élus locaux pour leur rappeler notre rôle d’acteur local majeur de l’emploi, celui d’une association entreprise de 360 salariés.

La réglementation a changé, et Domicile 90 s’en saisit. Aujourd’hui, nous sommes fiers de signer le 1er « CAE nouvelle formule» avec Marine MAL !

Andrée GRUNFELDER, auxiliaire de vie sociale et tutrice de Marine MAL ; une belle complicité qui s’est installée pendant la période de tutorat.
Un nouveau départ pour Marine MAL

Marine MAL est âgée de 22 ans. Après avoir travaillé dans les métiers de la petite enfance, elle a souhaité faire évoluer son projet professionnel vers les métiers de l’aide aux personnes dépendantes. Marine MAL a d’abord pu découvrir le métier d’aide à domicile dans le cadre d’une évaluation en milieu professionnel (PMSMP) encadrée par Andrée GRUNFELDER, salariée tutrice.

Le Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi (CAE) étant adossé à un « Parcours Emploi Compétences (PEC) », qui articule emploi- formation-accompagnement, Marine MAL recevra les formations suivantes :

– Aide à la toilette

– Gestes et postures

– Connaitre les limites professionnelles

– Secouriste PSC1

En contrepartie de son temps et des moyens investis à former le  bénéficiaire du contrat, Domicile 90 recevra une compensation de l’État, à hauteur de 50% du salaire net versé.

A Domicile 90, un contrat aidé c’est une formation et un accompagnement qui aboutissent sur l’emploi durable. Voilà pourquoi la candidature de notre structure a été retenue pour ce nouveau dispositif.

La cérémonie s’est déroulée en présence de (de gauche à droite) :

  • Madame Andrée GRUNFELDER, Salariée et Tutrice de
  • Madame Marine MAL, Titulaire du contrat,
  • Monsieur Denis PIOTTE, Président de Domicile 90,
  • Monsieur Joël DUBREUIL, Sous-Préfet, Secrétaire général de la Préfecture du Territoire de Belfort,
  • Madame Catherine DOMON, Directrice de l’agence pôle emploi Belfort Europe,
  • Madame Isabelle LOPEZ, Conseillère en entreprises de Pole emploi,
  • Monsieur Philippe WEBER, Directeur général de Domicile 90,
  • Monsieur Olivier LECLERC, Responsable de l’Unité départementale de la DIRECCTE Bourgogne-Franche-Comté.
Domicile 90, acteur de l’emploi local

Son statut associatif ne doit pas le faire oublier, Domicile 90 est un acteur majeur de l’emploi sur le Territoire de Belfort.

  • Avec ses 360 salariés, Domicile 90 fait partie des 5 plus gros employeurs privés du Territoire de Belfort,
  • Ses salariés habitent et travaillent sur l’ensemble du Département,
  • En 2017, 44 nouveaux collaborateurs ont été recrutés en CDI, 20 CDI signés au premier trimestre 2018,
  • Des moyens conséquents sont alloués à la formation de ses salariés,
  • Domicile 90 est également partenaire des politiques d’insertion, notamment par sa participation au PLIE (Plan local d’Insertion par l’activité Economique), afin d’accompagner vers l’emploi les personnes qui en sont le plus éloignées.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.