Le jeudi 1er juin 2017, Domicile 90 ouvrait ses portes au grand public et mettait la lumière sur des enjeux politiques de taille : la dépendance et les métiers du domicile . L’occasion était donnée de faire connaitre nos métiers et services d’aide à domicile ; mais également de parler des politiques publiques du vieillissement de la population et de la dépendance.
A quelques jours d’un scrutin national important, Domicile 90 a convié sept candidats aux élections législatives à venir exprimer leurs positions sur la question de la dépendance ainsi que leur vision et projet concernant les métiers du domicile.
Les sept candidats ont répondu favorablement à notre sollicitation, ce qui est déjà une belle reconnaissance pour l’association Domicile 90.

Politrique, dépendance, métiers, domicile
M. Piotte, président de Domicile 90, interroge les candidats (de gauche à droite) : Mme Beltran – FI ; M. Faudot – MRC ; ; M. Boucard – LR ; M. Grudler – Modem ; M. Weber, directeur général Domicile 90 ; M. Zumkeller – UDI ; Mme Clavequin – PS ; M. Kern – EM

Chaque candidat a été invité à s’exprimer sur les thématiques suivantes, devant un public venu nombreux (prescripteurs, partenaires, clients…) :
• les politiques d’organisation de l’aide à domicile et son financement,
• la prise en compte de la perte d’autonomie et la reconnaissance de la personne aidée,
• la valorisation des métiers par l’évolution des salaires , l’accès à la formation et les conditions de travail,
• la reconnaissance de la personne aidante.

Des échanges, il apparait que tous ont bien conscience que le maintien à domicile constitue un enjeu majeur de notre société, aussi bien pour les personnes dépendantes (ou en phase de le devenir) que pour les salariés et les aidants. Les candidats ont conscience que le métier de l’aide à domicile est une profession à part entière avec ses savoir-faire et savoir-être.
Ils savent également que les enjeux politiques du domicile sont d’ordre national et dépassent donc le cadre de l’association locale Domicile 90, aussi innovante et volontaire soit-elle.
Ainsi tous se rejoignent sur la nécessité de soutenir les acteurs du domicile, mais chaque candidat propose un programme et des pistes d’actions qui lui sont propres.

Jeudi 8 juin et vendredi 9 juin, nous publierons les pistes évoquées par chacun des candidats.

Politique, dépendance, métiers, domicile
De gauche à droite : M. Petitjean, administrateur de Domicile 90 ; Mme Faivre, administratrice de Domicile 90, M. Faudot – MRC ; Mme Beltran – FI ; M. Boucard – LR ; M. Grudler – Modem ; Mme Clavequin – PS ; M. Weber, directeur général Domicile 90 ; M. Zumkeller – UDI ; M. Kern – EM ; M. Piotte, président de Domicile 90.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.